Observation de la terre

Le marché de l’observation de la Terre est en pleine croissance, notamment grâce au programme européen Copernicus qui délivre gratuitement les données satellitaires SENTINEL. Celles-ci peuvent être utilisées dans de nombreux domaines tels que : la prévention et le suivi de catastrophes naturelles, la météorologie, l’inventaire des ressources naturelles, la géodésie, l’étude et la modélisation du climat… Les SIG permettent de gérer ces grands volumes de données, de les traiter, les analyser et les diffuser auprès des différents acteurs du domaine.

Les projets d'Agences Spatiales

Geomatys a travaillé, à plusieurs reprises, pour RESTEC (Remote Sensing Technology of Japan) mandaté par la Jaxa (Agence Spatiale Japonaise) pour le traitement, l’analyse et la diffusion des données satellitaires d’observation de la Terre. Le projet EPIC consistait en la réalisation d’un catalogue de ressources pour la diffusion et la vente d’images satellitaires. Le projet Ocean Data Set a, quant à lui, porté sur le développement d’une infrastructure de données spatiales pour l’analyse, la transformation et la diffusion de données vecteur et raster afin de gérer les ressources halieutiques. Les deux solutions basées sur Examind Community (ex Constellation-SDI) permettent l’intégration, le traitement, la transformation et la diffusion de données géospatiales.

EPIC (RESTEC)
Ocean DatSet Viewer (JAXA-Restec)
Agence Gabonaise d'Etudes et d'Observation Spatiales

Les projets SEAS

Les projets SEAS-Haïti et SEAS-OI (Surveillance de l’Environnement Assistée par Satellite Haïti / Océan Indien) ont porté sur la mise en place de plateformes d’acquisition et de diffusion d’images satellitaires performantes et interopérables. En Haïti, pour la surveillance environnementale (glissement de terrain, déboisement, pêche et piraterie). Dans l’océan Indien, pour aider à la connaissance, l’analyse et la gestion intégrée du bassin ouest de l’océan Indien. Ces portails permettent l’intégration automatisée, la diffusion et la visualisation haute résolution de gros volumes de données (plusieurs To).

SEAS Haïti (UEH)
SEAS-OI (IRD)

REFLECS

Pour le compte du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), Geomatys a effectué la refonte de REFLECS (REFerence catalogue of Long term CNES Scientific data), outil de référencement et de catalogage des missions et programmes scientifiques. Le catalogue met à disposition des scientifiques et du grand public un référentiel de métadonnées portant sur les données spatiales. La maitrise de Geomatys en standardisation a permis l’implémentation de métadonnées standardisées.

REFLECS (CNES)

DREAM

DREAM GSTP (Airbus Defence & Space)

Airbus Defence & Space a fait appel à Geomatys pour la réalisation d’un prototype dans le cadre du projet DREAM, financé par l’ESA. Le prototype réalisé pour l’orthorectification de données satellitaires s’appuie sur les standards OGC : CSW (pour le catalogage des données), WPS (pour le traitement des données) et WMS (pour la visualisation des données).

GEOSUD

Geomatys participe également au projet GEOSUD pour la mise en place de l’infrastructure nationale d’images satellites très haute résolution. Accessible gratuitement par la communauté, elle permet la diffusion des images vers les acteurs publics français.

Plateforme Geosud (IRD)

SEXTANT

Sextant (IFREMER)

Dans le cadre d’une Tierce Maintenance Evolutive, Geomatys a participé à la refonte de l’application Sextant, serveur de données géographiques du milieu marin de l’Ifremer et ses partenaires. L’enjeu du projet était de développer plusieurs composants applicatifs distincts ; dont Geoviewer pour la visualisation cartographique ; et de les intégrer de façon à élaborer une application homogène.

Pour plus d’informations sur nos compétences en matière d’Observation de la Terre, contactez nos équipes.